2018 © CHLOÉ BEAULAC

À LA DÉRIVE | ADRIFT
Liste de prix sur demande
Price list on request


CAPTURE DE VÉNUS-galerie
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


LA CAPTURE DE VÉNUS
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


EOLIENNE
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


LA PLAGE
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


VIBERT
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


CROISEMENT DE CHEMINS
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


RIVIÈRE NOIR
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


LA DÉRIVE
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


SOUVENIR
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


IDÉAL
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


VENUS
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 63 cm


DÉTAIL-VIBERT
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


DÉTAIL-VIBERT
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


DÉTAIL-VIBERT
Pyrogravure et techniques mixtes sur papier
123 x 93 cm


DÉTAIL-Vue partielle de l'exposition

LA DÉRIVE

Ma dérive, un « roadtrip » improvisé, un détour de vie...

Suivant les rives, les cours d’eau et les routes qui serpentent le littoral, deux personnages s’enfoncent dans une aventure imprévue. Je puise à même mes souvenirs personnels et ma documentation photographique d’un « roadtrip » autour du Québec rural pour relater une vision intime d’un territoire mnémonique en transformation. Située à la croisée de la photographie, de l’estampe, du dessin et de la peinture, cette exposition s’intéresse de manière lyrique et onirique aux rapports complexes et sensibles de l’attachement humain aux lieux, aux projections et réflexions humaines qui y prennent place.

La série d’oeuvres bidimensionnelles encadrées s’apparente à un récit ouvert, universel et intemporel, comme un carnet de voyage dans lequel tout le monde se retrouve, malgré la nature personnelle de sa source. Des traces photographiques marquées par l’empreinte du temps – par l’entremise de techniques de transfert d’image, d’ajout de papiers transparents superposés et de dessin point par point au pyrograveur sur une couche de gel médium en surface – donnent à cette série une apparence empreinte d’une profondeur sensible à la fois douce et scarifiée. Le geste précis et répétitif de la main en pyrogravure reprend celui d’une forme de rituel destructeur et purificateur. Il symbolise l’irréversible et la transfiguration, ce qui marque et transmue à la fois.

Ces tableaux sont des vitrines qui nous projettent dans des lieux, qui nous semblent à la fois familiers et éloignés. Cette invitation au voyage, à errer dans cet univers, incite à la dérive. Ces images puissantes et évocatrices en noir et blanc nous transportent dans des atmosphères proches du rêve.

http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_web_capturedevenus-gallerie copy.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_1-La capture de venus.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_2-Eolienne.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_4-La plage.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_The Vibert - Chloe Beaulac.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_7-Croisement de chemins.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_9-Riviere noir.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_8-La derive.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_5-Souvenir.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_6-Ideal.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_10-venus.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_11-detail-vibert.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_Detaill - 1 - The Vibert - Chloe Beaulac.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_Detail - The Vibert - Chloe Beaulac.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_Vue exposition Chloe Beaulac.jpg
http://www.chloebeaulac.com/files/gimgs/th-28_18-vue gallerie.jpg